Activités parlementaires

Migrants vendus en Libye : « La traite des êtres humains est un crime contre l’humanité. » (Premier Ministre, tweet, 22/11/2017). La France demande la réunion expresse du Conseil de sécurité des Nations Unies.

La France est à l’initiative pour lutter contre le trafic de migrants sous toutes ces formes. Mais il faut « aller beaucoup plus loin dans la lutte contre les trafiquants qui commettent de tels crimes et coopérer avec tous les pays de la région pour démanteler ces réseaux » (Premier Ministre, ibid.)

« La France a décidé de demander la réunion expresse du conseil de sécurité des Nations unies » (Jean Yves Le Drian, QAG, 22/11/2017). Elle souhaite « que le Conseil de sécurité s’entoure des avis publics de l’Organisation Internationale des Migrations et du Haut-Commissariat aux Réfugiés, pour que ces deux organismes des Nations unies rendent public l’état réel des situations en Libye. »


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.