STÉPHANIE DO

Question au Gouvernement : ma question à la ministre, Emmanuelle Wargon sur le logement des personnes sans domicile fixe durant la crise sanitaire

Activités parlementaires

"Madame la ministre,

Dans la continuité de l’engagement sur la thématique du logement depuis 2017 du groupe, et je salue ici plus particulièrement la mobilisation de mon collègue Nicolas Démoulin, je me suis toujours positionnée en faveur d’une politique publique volontariste concernant l’accès au logement pour tous, et notamment pour les personnes les plus défavorisées. (Pour mémoire, le sans abrisme touche quelque 130 000 personnes et même 300 000 personnes en incluant celles hébergées mais sans domicile fixe).

De ce fait, je félicite le Gouvernement pour son engagement durant la crise sanitaire pour mettre à l’abri ces personnes dans le besoin. Cet engagement s’est traduit par l’adoption de plusieurs mesures :

- Avec plus de 40 000 places supplémentaires d’hébergement en 2020 dont 14 000 places pérennisées. Cette augmentation exceptionnelle est coûteuse mais indispensable humainement. Ainsi, elle est venue renforcer les dispositifs existant d’hébergement à 200 000 places ouvertes à fin 2020, auquel il faut ajouter les 100 000 places d’hébergement pour les demandeurs d’asile.

- Avec une volonté de favoriser l’accès des personnes sans domicile fixe en priorité à un logement, et ce, dans la continuité de la politique lancée en 2017 en faveur du « Logement d’abord ». En 2020, ce sont 82 000 personnes qui ont accédé au logement social ou privé depuis la rue ou l’hébergement, et 235 000 depuis le lancement du Logement d’abord en 2018.

Cet effort national considérable a d’ailleurs été mis à l’honneur par la Cour des Comptes qui a clairement approuvé cette stratégie dans son rapport publié en janvier dernier en soulignant : un « exemple de politique publique ».

Madame la ministre, Quelle stratégie comptez-vous adopter pour accélérer l’accès au logement des personnes sans domicile fixe et pour sortir durablement de la culture d’urgence ? Pouvez vous nous donner les premiers résultats du service « de la rue au logement » lancé en janvier et l’appel à manifestation d’intérêt auprès des collectivités pour la mise en œuvre accélérée du plan Logement d’abord?"


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité