STÉPHANIE DO

Allocution du Président de la République sur la situation en Afghanistan

Activités parlementaires

Allocution du Président de la République relative à la situation en Afghanistan le lundi 16 août : la France prendra toute sa part pour lutter contre le terrorisme et protéger la sécurité de tous !

Alors que les Talibans se sont emparés de Kaboul et menacent gravement les droits de l’Homme comme la sécurité régionale, le Président de la République s’est exprimé dès ce lundi soir pour présenter la réponse française. Il en va de notre sécurité comme de notre devoir de Nation profondément attachée aux droits de l’Homme.

La priorité absolue est l’évacuation des dizaines de Français encore sur place. Cette situation, nous l’anticipons depuis des semaines, et nous avons déjà rapatrié de nombreux de nos ressortissants.

Nous menons également une action résolue pour aider les civils afghans en danger, qui ont travaillé pour la France. Près de 800 personnes ayant travaillé pour l’armée et leurs familles, et 625 ayant travaillé pour l’ambassade et leurs familles, soit plus de 1400 personnes, sont d’ores et déjà en sécurité sur le sol français. Plusieurs dizaines de personnes sont encore sur place qui ont aidé l’armée française et pour lesquelles nous restons pleinement mobilisées.

Nous sommes l’un des rares pays à avoir décidé de maintenir sur place les moyens d’assurer la sécurité et l’évacuation de nos ressortissants et de ceux qui ont travaillé pour nous. Nous sommes en contact avec tous les Français qui veulent rejoindre le territoire national et nous continuons à agir pour protéger les personnels diplomatiques, ceux des ONG ou les Afghans particulièrement exposés de par leur engagement.

Le Président de la République a ainsi été sans la moindre ambiguïté : la France accomplira son devoir et sera aux côtés de celles et ceux qui sont menacées en raison de ce qu’ils sont, de ce qu’ils pensent, de ce qu’ils représentent.

Nous agirons pour trouver une réponse coordonnée et unie devant le conseil de sécurité de l’ONU et nous engagerons des discussions communes, notamment au niveau européen, pour permettre un traitement juste, harmonisé et efficace des flux migratoires à venir.

Nous nous tenons aux côtés du peuple Afghan, des libertés fondamentales, des droits des femmes et des droits de l’Homme, particulièrement en ces temps où la menace de l’obscurantisme et de la violence pèsent sur eux.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité