Actualités de la circonscription

Grand Paris Express (dans la continuité des précédentes publications) : le futur tronçon de la ligne 16 entre Chelles et Champs-sur-Marne respecte le calendrier annoncé en février 2018 par le Premier Ministre à date (au plus tard en 2030) !

Le projet du Grand Paris Express (GPE) présentait en effet jusque-là de nombreuses défaillances, que le Gouvernement est parvenu à corriger. Sa réalisation avait été mise à mal faute de moyens financiers et humains. Le dérapage du coût prévisionnel de ce projet (d’un coût objectif initial de 25,5 milliards d’euros en mars 2013, il a été réévalué, en juillet 2017, à 38,5 milliards d’euros, soit 51% de hausse), la fragilité de la situation de la Société du Grand Paris et les difficultés techniques auxquelles elle a dû faire face avaient poussé le Gouvernement à engager une réflexion sur le calendrier et les priorités à définir pour la réalisation des différents tronçons.

En effet, en février dernier, à l’issue d’une grande concertation avec tous les élus d’Île-de-France, le Gouvernement avait défini un nouveau calendrier, plus réaliste.

En amont, je m’étais mobilisée auprès des différents acteurs afin que la priorité soit donnée à notre circonscription et à notre département. C’est ainsi que j’ai pu me réjouir d’apprendre, lors de l’annonce du nouveau calendrier, que la ligne 15 Sud relierait la gare de Noisy-Champs pour 2024 (première vague). Cependant, consciente de la déception provoquée par le report à l’horizon 2030 de la mise en service du tronçon entre Champs-sur-Marne et Chelles, je m’étais entretenue avec les acteurs locaux, la Préfète de Seine-et-Marne et le Préfet d’Île-de-France, ainsi qu’avec la Ministre des Transports et le Premier Ministre pour engager de nouvelles négociations au sujet du calendrier et trouver des solutions alternatives.

Dernièrement, le nouveau président du directoire de la Société du Grand Paris (SGP), Thierry Dallard, a reconfirmé à Monsieur Brice Rabaste, Maire de Chelles, que le tronçon du GPE reliant les gares de Chelles-Gournay et Noisy-Champs (la ligne 16) serait réalisé conformément au calendrier annoncé par le Gouvernement en février 2018 (à l’horizon 2030 au plus tard) et rappelé par Monsieur Michel Cadot, Préfet d’Ile de France lors de la réunion de travail sur la ligne 16 en avril 2018 en présence des représentants de la Société du Grand Paris (SGP) et les élus locaux.

Les lignes du Grand Paris Express constituent un réel espoir pour la Seine-et-Marne. Le territoire seine-et-marnais fait en effet partie intégrante du cœur économique, social et culturel de la région Ile-de-France et à sa densité démographique doit correspondre un réseau de transports en commun adéquat.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.