STÉPHANIE DO

La France exclut le Royaume-Uni de la réunion intergouvernementale dédiée à la réponse au drame de la Manche​​​​​​

Activités parlementaires

Le Gouvernement français considère la lettre publique du Premier Ministre britannique indigente sur le fond et déplacée sur la forme. En conséquence, Priti Patel, ministre de l’Intérieur du Royaume-Uni, n’est plus conviée dimanche à la réunion interministérielle consacrée à la gestion de la crise des migrants dans la Manche, qui est maintenue en format France, Belgique, Pays-Bas, Allemagne Commission Européenne. 
L’obsession britannique de renvoyer les migrants en France ne doit pas faire perdre de vue le fait que ces femmes et hommes tentent cette dangereuse traversée uniquement parce qu’ils se trouvent acculés, et souhaitent par-dessus tout se rendre au Royaume-Uni. Le gouvernement britannique choisit de faire de la politique intérieure à un moment où notre seule priorité devrait être d’éviter de nouveaux drames. Nous le regrettons. 
Nous invitons donc le Royaume-Uni à s’engager de bonne foi dans un travail sur les causes profondes de ce phénomène et à réinterroger son orientation politique sur le sujet, qui capitalise sur l’importation massive de main d’œuvre d’origine étrangère mais refuse, en même temps, ceux qui demandent l’asile. Nous les appelons à la cohérence. 
En ce sens, la France reste convaincue qu’il n’existe qu’une réflexion à mener : chercher de vraies solutions, humanitaires d’abord. Notre seul ennemi, ce sont les passeurs. C’est pourquoi nous allons travailler à des solutions communes dès dimanche avec nos partenaires européens prêts à s’engager sincèrement au-delà de tout calcul politique. 


https://www.france24.com/fr/europe/20211128-r%C3%A9union-europ%C3%A9enne-contre-le-trafic-migratoire-apr%C3%A8s-le-naufrage-dans-la-manche?fbclid=IwAR0vzruYfOv_QreVhluBD0d3pR1qZB28W9pr8CSum2V5fN5jvH4TaF-0tk4


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité