Activités parlementaires

J’ai posé une question à Monsieur le Premier ministre, Edouard Philippe cet après-midi lors des questions au gouvernement (QAG) :

La France et le Vietnam fêtent cette année le 45e anniversaire de leurs relations diplomatiques et le 5e anniversaire du partenariat stratégique. C’est un honneur pour moi que d’avoir pu vous accompagner, en tant que présidente du groupe d’amitié France-Vietnam lors de la visite officielle du 2 au 4 novembre. Riche en symboles et en avancées, cette visite a renforcé les liens si particuliers, intenses et complexes à la fois, qui unissent nos deux pays. Cette visite témoigne notre volonté de faire du Vietnam un partenaire de référence de la France en Asie du Sud-Est.

Vous vous êtes rendu, au cours de cette visite, à Dien Bien Phu, lieu symbolique du tournant dans les relations entre la France et le Vietnam. Au-delà du devoir mémoriel, cet hommage commun illustre le fait que ce temps de déchirement est dépassé et à laisser place à une amitié profonde.

Ce déplacement s’inscrit dans la poursuite de la visite du Secrétaire général du Parti Communiste Vietnamien en France en mars 2018 qui a nourri des grandes ambitions communes pour les relations franco-vietnamiennes. Il s’agit tout d’abord de renforcer les échanges économiques et commerciaux entre nos deux pays, avec notamment pour objectif, de développer un partenariat privilégié avec l’ASEAN. Dans un contexte de remise en cause du multilatéralisme, le renforcement du partenariat stratégique avec le Vietnam envoie un signal fort en faveur de l’ouverture commerciale, et en fait un pivot de la Francophonie dans la région.
Face à ces ambitions, Monsieur le Premier Ministre, pourriez-vous détailler les avancées de cette visite en matière de coopération économique et commerciale, sociale, scientifique, culturelle et linguistique et nous indiquer les suites qui seront données à cette visite historique pour les relations franco-vietnamiennes ?

Un extrait des réponses de Monsieur le Premier ministre, Edouard Philippe :
« Une coopération qui doit s’inscrire dans tous les domaines de l’activité envisageable »
« C’est avec le Vietnam que nous devons fonder une politique de développement de la francophonie dans l’Asie du Sud Est »

« A Dien Bien Phu, nous avons rendu hommage aux morts de l’armée française et nous avons rendu hommage aux morts de l’armée vietnamienne, nous l’avons fait avec une grande dignité »
« La relation peut s’orienter vers un avenir fait de dialogue, de coopération, c’est une excellente chose, c’est une très belle perspective et le Gouvernement est déterminé à pouvoir s’inscrire dans cette perspective »


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.