STÉPHANIE DO

Ma question à M. Jean-François Carenco, président de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) en commission des affaires économiques

Activités parlementaires

En commission aux affaires économiques, j’ai posé la question suivante à M. Jean-François Carenco, président de la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

 

« Monsieur Carenco,

En Seine-et-Marne, le chantier de construction d’une centrale géothermique a débuté. D’une longueur de 19 km, le réseau de chaleur desservira l’équivalent de 10 000 logements sur les communes de Champs-sur-Marne et de Noisiel. Cette installation va contribuer plus largement à la lutte contre le changement climatique pour diverses raisons. Alimenté à 82% par la géothermie, le réseau de chaleur permettra d’éviter chaque année l’émission de 25 000 tonnes de CO2, soit l’équivalent des émissions annuelles de près de 17 000 véhicules. Ce projet, qui a été soutenu par les acteurs du territoire, contribue aux objectifs de développement des énergies renouvelables en faveur de la transition zéro carbone. Quel avenir envisagez-vous pour cette filière d’énergies renouvelables que représente la géothermie ? »

La réponse : « la géothermie est en devenir, il est souhaitable de soumettre ce sujet à une autorité indépendante ».


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité