Activités parlementaires

Ce matin, j’ai posé une question sur les « Territoires d’industrie » en commission aux affaires économiques : le Gouvernement a lancé la mission « Territoires d’industrie » le 20 septembre dernier afin de concevoir un nouveau dispositif d’accompagnement personnalisé des territoires ayant une forte dimension industrielle. Le Gouvernement met en place 17 mesures dont ces territoires pourront se saisir pour développer ou renforcer leurs projets industriels, afin de répondre à quatre enjeux majeurs recensés par la mission : recruter, innover, attirer des projets et simplifier. 1 360 millions d’euros seront prioritairement fléchés vers les projets des territoires d’industrie. Cette démarche de reconquête industrielle sera pilotée par les conseils régionaux et les intercommunalités.

« La production industrielle française, qui connaît depuis début 2018 une croissance supérieure à celles de nos principaux voisins européens, doit faire l’objet d’un accompagnement important de la part du Gouvernement. 124 « Territoires d’industries » ont été identifiés pour bénéficier de mesures et d’un budget en vue de permettre l’innovation, de renforcer la compétitivité-coût et de réduire le chômage dans ces territoires. 3 de ces territoires identifiés sont situés en Seine-et-Marne et je m’en réjouis.

Vous l’avez identifié, cette ambition de donner à l’industrie française une nouvelle dynamique nécessitera des efforts de formation importants. Au-delà de cet effort, et alors que l’industrie française a connu une période de déclin relatif pendant plusieurs années, il sera également important de renforcer l’attrait pour les métiers de l’industrie.

Dès lors, pourriez-vous préciser les mesures qui seront mises en œuvre en faveur de la formation et quelles sont vos préconisations pour promouvoir et valoriser les métiers de l'industrie ? »


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.