STÉPHANIE DO

Questions au Gouvernement du 29 octobre : Mosquée de Bayonne

Activités parlementaires

Le Gouvernement condamne avec la plus grande fermeté l’attaque de deux fidèles devant la Mosquée de Bayonne et exprime l’émotion partagée par l’ensemble de la communauté nationale.

« La République fait bloc autour d'eux, comme elle fait bloc autour de chacun de ses enfants, lorsque l'obscurantisme et l'intolérance réapparaissent» (Emmanuel Macron, 29/10/2019). « A chaque fois que l'on pointe telle ou telle confession, ou telle ou telle partie du peuple, alors on appauvrit ce qu'est la République » (Edouard Philippe, QAG, 29/10/19).

Hier, le secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’intérieur, Laurent Nunez s’est immédiatement rendu sur place pour témoigner son soutien à nos compatriotes musulmans. « Cet acte n’a pas notre sa place dans la République qui garantit la liberté des cultes et croyances » (Laurent Nunez, 28/10/2019)

Le procureur de Bayonne a indiqué que le suspect avait été placé en garde à vue pour le chef de « tentative d’assassinats ».

« L’État, le ministère de l’intérieur et les forces de sécurité intérieure garantissent la liberté de culte partout dans notre pays. » (Laurent Nunez, 29/10/2019)


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité