STÉPHANIE DO

Questions au Gouvernement du mercredi 8 juillet : quatre axes prioritaires pour 600 jours d'action

Activités parlementaires

Dans un contexte de crise sanitaire et économique sans précédent, un Gouvernement de rassemblement, paritaire et organisé en pôles ministériels, a été nommé ce lundi 6 juillet.

Un Gouvernement d'efficacité et de conviction : les ministres nommés sont des personnalités fortes, qui portent leurs idées et les défendent depuis plusieurs années ; des femmes et des hommes qui, dès leur nomination, sont au travail pour initier la relance et obtenir rapidement des résultats. C’est ce qu’attendent les Français.

Un Gouvernement du dépassement : tous les parcours de vie y sont représentés, des élus locaux, élus nationaux, grands serviteurs de la fonction publique aux femmes et hommes d’entreprise ou professions libérales.

L’équipe gouvernementale sera prochainement enrichie par l’arrivée de secrétaires d’État sur des missions prioritaires.

 

Quatre grandes priorités pour 600 jours d’action

Le « nouveau chemin » tracé par le Président de la République s’articule autour de 4 grandes priorités :

 

1- La reconstruction économique, sociale, environnementale, culturelle et territoriale

 

Pour la relance économique, des mesures d’urgence sectorielles, notamment pour l'automobile et l'aéronautique, ont été annoncées et seront complétées dans les prochaines semaines.

La reconstruction sociale s’articulera d’abord autour du « Ségur de la santé », avec un investissement massif et durable de la Nation dans notre système de santé (7,5 milliards d'euros annoncés par le Premier ministre) mais aussi autour de la question essentielle de la dépendance et de l’autonomie.

Sur le plan environnemental, en rebond de la Convention citoyenne sur le climat, le Gouvernement prendra des décisions d’investissements forts pour accélérer la transition écologique.

La reconstruction sera culturelle par l’éducation, l’enseignement supérieur et les institutions culturelles, et territoriale, dans le dialogue constant entre l’État et les collectivités territoriales.

 

2- Le patriotisme républicain

 

Le Gouvernement avancera avec des objectifs clairs, en allant au bout de l’ambition sur l’école, notamment sur le dédoublement des classes, initié dès 2017, et en continuant à investir sur notre jeunesse.

La police et la justice, qui ont fait l’objet d’attaques ces dernières semaines, seront au cœur de l’ambition gouvernementale pour un service public toujours plus accessible et juste.

 

3- L’association et la concertation

 

Le Gouvernement poursuivra sa volonté d’associer toutes les forces vives de la Nation à la construction des politiques publiques : les élus, les forces économiques et sociales ou encore les organisations syndicales.

L’idée est de faire émerger une « République contractuelle », pour une politique plus lisible pour l’ensemble des acteurs partout sur les territoires.

 

4- L’attachement à l’Europe

 

Nous ne construirons pas l’indépendance de la France sans une politique européenne plus forte et plus volontariste.

Sur toutes les politiques du Gouvernement, l’Europe doit être un relai pour aller plus loin, plus vite et plus fort vers cette indépendance.

L’autonomie européenne sera en ce sens au cœur de ce "nouveau chemin".

Ces quatre priorités continueront à tisser le fil de cette promesse d’émancipation, et à donner une plus grande indépendance à notre Nation, pour elle comme pour l’Europe.

 

Le Premier ministre a rappelé la méthode : celle de l’efficacité, de l’association et du dialogue.

 

L'ensemble du Gouvernement sera réuni, dès samedi 11 juillet, pour un séminaire gouvernemental, avant un discours de politique générale le 15 juillet à l'Assemblée nationale.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité