Actualités de la circonscription

La ligne 16 reliera 10 gares, de Saint-Denis Pleyel à Noisy - Champs, traversant des territoires aujourd'hui mal desservis. La réalisation du tronçon allant de Clichy-Montfermeil à Noisy-Champs est prévue pour l'horizon 2030. Ce retard génère de nombreux problèmes dans les communes de notre circonscription, en particulier Champs-sur-Marne et Chelles, et j'en suis consciente. C'est pourquoi il m'importe véritablement d'y remédier en collaboration avec les élus.

Les raisons de ce report ont été exposées avec transparence par le Gouvernement: elles sont d’ordre financières et techniques. Le calendrier de réalisation de ce réseau de transports publics autour du Grand Paris, établi en 2011, ne répondait pas à des objectifs réalistes. Les coûts à terminaison des travaux ont en effet explosé, passant de 25 à 35 milliards d’euros. Le Gouvernement a donc dû redéfinir le rythme d’élaboration des différents tronçons.

Le Gouvernement s’est néanmoins efforcé de résoudre les problèmes engendrés par l’instauration d’un nouveau calendrier, via notamment l’organisation de réunions d’élus. Il convient en effet de trouver le budget nécessaire à la réalisation de ces travaux dans le temps qui nous est imparti.

Ainsi, mardi 17 avril dernier, le Préfet d’Île-de-France a de nouveau convié les élus concernés par ces retards pour une réunion sur la desserte des territoires autour du Grand Paris Express. La préfecture d’Île-de-France a explicité aux élus présents les raisons du report de la ligne. L’objectif de cette réunion était que les élus des communes concernées puissent leur remonter les difficultés impliquées par ce retard de construction et notamment les projets entravés par cette décision.

Cette réunion n’est donc pas la dernière puisqu’il s’agit pour la préfecture et les élus impliqués de trouver ensemble des solutions alternatives dont les villes de notre circonscription pourraient bénéficier. Le Préfet d'Île-de-France, M. Michel Cadot, a en effet invité les élus des communes présents à lui présenter les projets liés à la ligne 16 du GPE afin que la priorité se porte sur ces projets. Je regrette l’absence des élus champenois à cette réunion, c’est pourquoi je les invite à se joindre à moi pour participer aux prochaines réunions organisées par la Préfecture afin de défendre leurs projets et que se dessinent des solutions au report pour tous les habitants !


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.