STÉPHANIE DO

Amplification, accélération et simplification de la stratégie de vaccination - Focus du déploiement de la vaccination en Seine et Marne

 

Le vaccin est une nouvelle arme indispensable dans notre lutte contre le virus. Il est une des clés qui nous permettra de retrouver nos vies d’avant. 

Aussi, suivant les préconisations des autorités sanitaires, nous avons mis en place une stratégie claire : vacciner d’abord les personnes les plus vulnérables et étendre, au fur et à mesure, à tous les Français. 

La montée en puissance de notre campagne vaccinale commence : nous amplifions, accélérons et simplifions la stratégie de vaccination. 

Après l’ouverture dès ce week-end de la vaccination aux soignants de plus de 50 ans, Olivier Véran annonçait hier matin l’élargissement des publics cibles. Ainsi, le vaccin est désormais accessible aux sapeurs-pompiers et aux aides à domicile de plus de 50 ans. 

Nous accélérerons également le déploiement des centres de vaccination : d’ici demain après-midi, nous aurons multiplié par 4 le nombre d’hôpitaux en capacité de vacciner sur l’ensemble du territoire métropolitain et ultramarin. 

Dans le même temps, nous développons les centres de vaccination destinés à la ville : 100 centres seront ouverts dès cette semaine, 300 la semaine prochaine et 500 d’ici la fin du mois de janvier. 

Ces nouveaux centres nous permettront de débuter la vaccination des personnes âgées de 75 ans et plus, résidant à domicile, avant la fin du mois de janvier. 

Finalement, nous simplifions la campagne de vaccination en remplaçant la consultation pré-vaccinale par un dispositif plus direct. Les infirmières et aides-soignants pourront désormais réaliser les opérations de vaccination en EHPAD, et une procédure simplifiée sera mise en place pour faciliter la prise de rendez-vous de vaccination.

Focus du déploiement de la vaccination en Seine et Marne :

1) La vaccination en EHPAD et USLD s’organise dès cette semaine dans notre département. Les premiers résidents d’EHPAD ont été vaccinés le mardi 5 janvier par le GHSIF dans 3 communes de Seine et Marne. Les résidents des EHPAD qui relèvent d’une gestion hospitalière seront vaccinés dans les prochains jours. Par la suite, les résidents des plus de 100 EHPAD qui ne relèvent pas d’une gestion hospitalière seront vaccinés à partir de mi-janvier dans le cadre d’un flux de vaccins via les officines.

L’objectif de priorisation des personnes les plus à risque de forme grave est ciblé.

2) Les établissements de santé ont commencé à vacciner leurs professionnels de santé de plus de 50 ans volontaires : le GHSIF le lundi 4 janvier, le GHEF à partir de jeudi, les autres établissements en suivant.

3) Dès le mardi 5 janvier, le centre de vaccination du GHSIF ouvre ses portes à Melun : il sera ouvert à tous les professionnels de santé de plus de 50 ans et aux salariés de plus de 50 ans qui travaillent avec ces professionnels de santé. En fin de semaine, des centres de vaccination pour les libéraux devraient également ouvrir dans le nord Seine et Marne (Meaux, Lagny) et à Fontainebleau. A Provins, les équipes se préparent également pour la semaine prochaine.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité