Actualités de la circonscription

Le mois dernier, j’ai fait un point avec vous sur la stabilité des impôts locaux dans la quasi-totalité de la Seine-et-Marne. Cette stabilité a opéré au bénéfice des Seine-et-marnais. Cependant, les communes de Vaires-sur-Marne et de Vaux-le-Pénil font exception.

La commune de Vaires-sur-Marne a en effet voté une augmentation à hauteur de 15% des impôts locaux, ce qui représente la plus forte augmentation sur le territoire départemental. Cette décision s’est faite au principal motif d’une baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) versée chaque année aux communes par l’Etat. Or, la DGF est restée stable cette année sur le territoire national (2017-2018), conformément aux promesses de campagne du Président de la République ! J’ai demandé à obtenir le chiffrage de la DGF des communes de la circonscription pour l’année 2017 et l’année 2018 (images ci-dessous).

La DGF attribuée aux communes de Brou-sur-Chantereine, Champs-sur-Marne, Chelles, Lognes et Noisiel est effectivement restée relativement stable : leurs habitants ne seront pas soumis à une hausse des taux communaux d’impôts locaux, ce qui est une excellente nouvelle.

La DGF attribuée à la ville de Vaires-sur-Marne connaît une légère baisse (51.833 euros), mais elle n’impactera pas significativement la commune. Cette baisse ne justifie donc pas une telle hausse d’impôts (15% des taux communaux des impôts locaux, faisant passer la taxe d’habitation de 19,37% à 22,28% et la taxe sur le foncier bâti de 19,96% à 22,95%)!


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.