STÉPHANIE DO

Comité Interministériel à la Ville à Grigny : 2 milliards d’euros pour la rénovation urbaine

Activités parlementaires

Dans le cadre de l’agenda en faveur de l’égalité des chances promu par le Président de la République, le Premier ministre a présidé le vendredi 29 janvier, le Comité Interministériel à la Ville (CIV) à Grigny dans l’Essonne. A cette occasion, il a annoncé de nouvelles mesures transversales (la sécurité, l’éducation, le logement, l’insertion et la cohésion sociale), notamment dédiées à la politique de la ville. 

2 milliards d’euros supplémentaires pour la rénovation urbaine – la concrétisation d’un long travail !

Le Premier ministre, Jean Castex a annoncé que 2 milliards d’euros supplémentaires seraient débloqués pour l’Agence Nationale pour la Rénovation urbaine (ANRU) afin d’accélérer la rénovation des quartiers prioritaires.

Ces deux milliards d’euros supplémentaires vont servir à débloquer plusieurs projets en attente de financement, notamment des gros quartiers à Marseille ou en Île-de-France qui attendent une rénovation programmée pour certains depuis des années.

C’est une excellente nouvelle qui m’enthousiasme particulièrement, car cela fait des années que je m’engage en faveur des quartiers. Plus récemment, à l’occasion du Projet de Loi sur les Finances pour 2021, j’avais notamment plaidé pour une augmentation du budget de l’ANRU : à la fois dans mon rapport pour avis sur le Logement et mes amendements.

Cette augmentation était nécessaire face à l’ampleur du travail de rénovation des quartiers prioritaires qui reste à accomplir. Je me réjouis que le Gouvernement ait été sensible à mes arguments et mon travail.

Au regard des engagements déjà contractualisés qui attendaient des financements, l’augmentation de 2 milliards d’euros va permettre d’améliorer les conditions de logement de 150 000 personnes supplémentaires !

Cette mesure, ainsi que les 14 autres annoncées ce matin vont dans le bon sens et marquent la poursuite de notre mobilisation pour les quartiers défavorisés.

En tant que parlementaire très engagée sur le logement, la politique de la ville et la rénovation, mais aussi siégeant au Conseil d’Administration de l’ANRU, je suis très satisfaite de cette mesure et salue l’engagement du Gouvernement, de la ministre chargée de la ville Nadia Hai et de la ministre chargée du logement Emmanuelle Wargon.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité