Actualités de la circonscription

« Ce que nous devons faire en matière de solidarité nationale, c’est une révolution profonde qui rende aux Français leurs droits, leur dignité, leur espérance. » Emmanuel Macron

Le 13 septembre 2018, le président de la République, Emmanuel Macron, présentait la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté. Alors que les efforts des politiques publiques menées jusqu’alors n’ont pas porté leurs fruits et que le constat est à la persistance de la pauvreté en France, cette stratégie nationale vise à doter les territoires des outils nécessaires pour lutter contre la pauvreté et la prévenir dès la petite enfance.

Cette stratégie se compose d’une série de dispositions de portée nationale et de mesures élaborées de façon partenariale entre l’Etat et les départements faisant l’objet d’une convention. Je me réjouis de la signature, le 24 juin dernier, d’une convention d’appui à la lutte contre la pauvreté et d’accès à l’emploi entre la préfète de Seine-et-Marne, Madame Béatrice Abollivier, et le président du conseil départemental de Seine-et-Marne, Monsieur Patrick Septiers.

Cette convention pluriannuelle (2019-2022) prévoit un certain nombre d’engagements se traduisant par la mise en œuvre concrètes d’actions. Ces engagements sont les suivants :

  • L’accompagnement des bénéficiaires du RSA au travers d’une réduction des délais d’attente ;
  • La prévention des sorties sèches de l’Aide sociale à l’enfance en maintenant du lien avec le service à la majorité ;
  • L’accueil social inconditionnel de proximité pour développer les services et réseaux d’échanges ;
  • La mise en place d’un référent de parcours, en expérimentation à Nemours et Coulommiers, pour accompagner les publics les plus éloignés de l’emploi ;
  • Le département de Seine-et-Marne a également pris un certain nombre d’initiatives, en matière de formation et de montée en compétence des travailleurs sociaux.

Pour soutenir cette démarche de contractualisation, le fonds national de lutte contre la pauvreté et d’accès à l’emploi a été créé. Pour les 4 années de la convention, le fonds participera à hauteur de 8,86 millions d’euros.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité