STÉPHANIE DO

Activités parlementaires

Handicap à l’école : J.-M. Blanquer et S. Cluzel mènent une transformation ambitieuse du système éducatif, pour une école pleinement inclusive, au bénéfice des élèves en situation de handicap.

 

[Contexte : Jean-Michel Blanquer et Sophie Cluzel ont présenté l’action du Gouvernement « pour une école inclusive ».]

 

· Le nombre d’élèves en situation de handicap accueillis en établissements scolaires a plus que triplé depuis 2006, passant de 100 000 à 320 000 élèves.

 

· Un saut qualitatif de grande ampleur est nécessaire pour améliorer leur accompagnement.

 

· La première année d’action du Gouvernement a permis de réaliser de nombreuses avancées dans ce sens, parmi lesquelles :

- Une meilleure formation des enseignants et des personnels d’encadrement ;

- Une collaboration accrue avec le secteur médico-social au sein des établissements ;

- 8000 postes d’accompagnants créés ;

- Une multiplication des modes de scolarisation : ouverture d’unités locales d’inclusion scolaire (ULIS) et d’unités d’enseignement externalisées (UEE) ;

- Un travail d’aménagement pour que tous les élèves obtiennent un diplôme.

 

· De nouvelles mesures interviendront à la rentrée 2018, notamment :

- Plus de 10 000 postes d’accompagnants supplémentaires, sous le statut d’accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH), plus attractif que celui d’auxiliaire de vie scolaire (AVS) (contrats pérennes et à temps plein vs. contrats aidés, précaires et généralement à temps partiel) ;

- 100 postes d’enseignants ressource supplémentaires pour continuer à améliorer la formation du personnel éducatif ;

- L’expérimentation de pôles inclusifs d’accompagnement localisés dans chaque  académie, dans l’objectif de mieux coordonner les moyens d’accompagnement, via une organisation plus globale des aides humaines, pédagogiques, éducatives et thérapeutiques ;

- Une concertation avec parents d’élèves, enseignants, accompagnants et associations pour travailler concrètement sur la continuité des parcours et améliorer l’environnement scolaire.

 

· Bien entendu, « on ne peut atteindre la situation parfaite du jour au lendemain » (J.-M. Blanquer, déclaration, 19/07/2018). « Nous aurons toujours des petits problèmes d'ajustement, c'est une grosse machine ». (S. Cluzel, déclaration, 19/07/2018)

 

· Pour autant, l’ambition réaffirmée est d’aboutir à une école 100% inclusive en 2022, par une  transformation profonde et pérenne de notre système, que préfigure l’action menée depuis 1 an.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité