STÉPHANIE DO

Mon intervention au conseil municipal d’installation de Lognes en tant que conseillère municipale

Actualités de la circonscription

Ce lundi 25 mai avait lieu les premières réunions des conseils municipaux des villes où un candidat a été élu au premier tour.

Je tiens à féliciter l’ensemble des personnes élues dans l’ensemble de la circonscription en dépit d’un taux d’abstention record allant de 60% à plus de 70%.

Ce lundi 25 mai de 18h à 20h30 avait donc également lieu le premier conseil municipal de Lognes depuis les élections du 15 mars 2020 : j’ai été élue conseillère municipale d'opposition Lognes 2.0

Comme c’est de coutume, les conseils municipaux d’installation ont pour but d’élire le maire mais surtout d’élire les conseillers municipaux au sein des différents organes décisionnaires de la ville. Hier, nous devions donc élire les membres des différentes commissions du conseil municipal parmi les élus.

Je tenais à m’exprimer au sujet des élections dans 2 de ces organes afin de vous partager des faits qu’il me semble nécessaire d’être connus de tous. Cela concerne les élections des représentants au conseil d’administration du centre communal d’action sociale (CCAS) ainsi qu’à la Commission d’Appel d’Offres (CAO).

Lors des votes, la majorité a élu uniquement ses membres dans ces deux commissions, empêchant un seul membre de l’opposition d’en faire partie comme c’est de coutume dans de nombreuses villes.

Ce sont deux organes très importants qui sont confisqués par la majorité :
- La CCAS a un très grand rôle social, ce qui est primordial avec la crise que nous traversons.
- Le CAO, lui, attribue les marchés publics de la mairie et est une commission sensible qui est traditionnellement tout le temps composée d’au moins un membre de l’opposition pour empêcher tout conflit d’intérêt et toute dérive.

Les conseils municipaux se doivent d’être représentatif de la pluralité des opinions exprimées lors des élections. La liste de Monsieur le maire a été élu avec une abstention record de 73,30 %. La représentativité de la majorité est donc discutable, et c’est pourquoi le conseil municipal doit impliquer l’ensemble de ses composantes.

Il est important d’œuvrer pour l’ensemble des Lognots, et non les seuls 1 400 personnes ayant voté pour la liste de M. Yuste. La ville de Lognes compte plus de 14 000 habitants, et c’est l’intérêt de chacun d’entre eux que le conseil municipal se doit de défendre.

Ma démarche se veut constructive, il est très important que l’ensemble des élus, y compris ceux de l’opposition, soient impliqués dans tous les volets de la politique de la ville, dans l’intérêt des Lognots.

Mon implication en tant que conseillère municipale a pour seul but l’intérêt des Lognots. J'ai voté pour que les élus, qui ne bénéficient pas d’indemnité de fonction, peuvent obtenir une compensation par la commune, des pertes de revenu subies du fait de leur participation aux séances du conseil municipal et à des réunions diverses. Il précise que cette compensation est limitée à 72 heures par élu et par an, et que la rémunération horaire maximum est fixée à une fois et demie la valeur horaire du salaire minimum de croissance

Je me suis exprimée lors du conseil municipal à ce sujet, vous pouvez consulter la vidéo via le lien suivant:

Conseil d'installation de la Ville de LOGNES le 25 Mai 2020 à 18 heures

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité