Activités parlementaires

Le Figaro a consacré un long article à notre plan d’action en prévision des élections municipales de 2020. Je vous invite à le consulter pour comprendre le projet de L@REM et notre trajectoire pour les élections municipales tels que définis dans la circulaire diffusée ce jeudi :

Le Bureau Exécutif de La République En Marche a déployé une grande énergie à formaliser nos objectifs (ambition, méthode et calendrier) dans cette circulaire et a produit un travail que je souhaite saluer. Cette circulaire a été communiquée aux parlementaires hier, il rend hommage à notre plus grande force et à ce qui est à la source de notre engagement : l’être ensemble. Je salue d’autant plus l’initiative de cette circulaire, car elle permet aux parlementaires de se consacrer pleinement à leur travail. Présents à une double échelle locale et nationale, nous votons la loi et contrôlons les politiques publiques en analysant la manière dont elles se traduisent dans la réalité du terrain. 

La circulaire décrit notre plan d’action pour les élections municipales de 2020 :

Notre méthode : travailler ensemble !

Ensemble, nous sommes tous désireux de donner de soi au service des Français, nous revendiquons un nouveau mode d’emploi politique : celui où tout un chacun peut contribuer au progrès grâce à son expérience. Depuis un an déjà, nous laissons place à l’originalité de chacun et récoltons les fruits de l’intelligence collective, et je suis plus que fière qu’il en soit ainsi.

Ensemble, nous élaborons nos objectifs sous le pilotage des comités politiques locaux. Ces objectifs sont directement soutenus par le siège du Mouvement via son Bureau Exécutif qui a un rôle de validation. En Seine-et-Marne, le Comité politique départemental est composé de tous les parlementaires –députés et sénateur compris-, du référent départemental et du référent régional du mouvement LaREM qui se réunit trimestriellement pour travailler ensemble. Ce comité ne connaît aucun porte-parole et chacun prend la liberté de s’exprimer en son nom. Il n’y a pas d’association d’élus à laquelle nous appartenons mais un pôle des élus qui existe dans notre département depuis la création du Mouvement LaREM.

Notre ambition : être à l’écoute des Français

Notre ambition, comme le veut l’essence même de notre mouvement, est de donner la priorité à l’écoute des français et à former un progressisme local. Des ateliers dédiés seront proposés aux équipes locales afin d’amorcer une réflexion sur les enjeux et acteurs clefs de leur territoire. A partir du second semestre 2018, une campagne, déployée dans chaque département, sera menée pour être à l’écoute des français et mieux comprendre ce qu’ils attendent d’un maire progressiste.

Notre processus d’investiture et notre calendrier :

Il a également été décidé de diviser en deux ensembles le processus d’investiture.

- ENSEMBLE 1 : Il se constitue des villes de plus de 9 000 habitants, avec une instruction et une investiture par une Commission nationale d’investiture et validée par le Bureau Exécutif. Cette instruction fera l’objet d’un travail collectif des membres des comités politiques, qui seront auditionnés au siège (deuxième semestre 2018/premier trimestre 2019). Leurs propositions seront recueillies et permettront à la CNI, seule habilitée à investir les candidats, de statuer dans de bonnes conditions et selon un calendrier prédéfini.

- ENSEMBLE 2 : Le processus sera totalement déconcentré aux comités politiques départementaux (avec recours possible au siège en cas de litige) pour les villes de moins de 9 000 habitants.

Pour chacun des deux ensembles, une phase de candidature sera ouverte - via une procédure détaillée ultérieurement – au début du 2ème trimestre 2019. Les premières investitures des têtes de listes seront quant à elles annoncées à la fin du 2ème trimestre 2019.

Nos grands principes :

1) Le dépassement politique.

Nous nous sommes réunis autour d’une volonté de déconstruire des clivages qui paralysaient la mise en œuvre concrète d’actions politiques bénéficiant aux Français. Les élections de 2020 seront une occasion nouvelle de rassembler autour de valeurs communes, formulée dans une charte municipale. Elle a pour objectif de définir les conditions programmatiques et politiques pour obtenir un soutien de La République En Marche. Afin d’obtenir le soutien de notre mouvement, tout candidat devra afficher une cohérence politique claire, établie par des engagements pris antérieurement, parmi lesquels :

- Une souscription formelle aux valeurs inscrites dans la charte du progressisme municipal

- Une logique politique lors des élections européennes : tout candidat qui aura soutenu une liste concurrente ne pourra obtenir l’appui de La République En Marche lors des élections municipales

- La mise à distance avec tout mouvement ou parti déclaré d’opposition à la majorité présidentielle

2) Le renouvellement politique.

Il s’agit d’ouvrir le monde politique à tout individu désireux d’y contribuer. C’est aussi proposer une respiration démocratique aux Français. Considérant qu’un mandat ne doit être qu’une expérience, délimitée dans le temps, au service de la collectivité et de l’intérêt général, LaREM se devra d’être le garant de l’émergence de nouvelles personnalités.

3) La transformation politique

Parce que le monde bouge et évolue sans cesse, dans un rythme toujours plus soutenu. La République En Marche doit utiliser les opportunités offertes par les innovations technologiques, afin de réduire les fractures territoriales, numériques ou d’accès aux services publics – pour que ces derniers soient notamment plus effectifs, proches et adaptés aux attentes actuelles des Français. Il s’agit enfin de remettre le citoyen au cœur de son action en le faisant intervenir directement dans la prise de décision et la conceptualisation des politiques publiques.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.