Activités parlementaires

Au cours de la visite officielle de la délégation de députés du groupe d’amitié France-Vietnam que je conduis au Vietnam, nous avons tenu à rencontrer les grandes entreprises vietnamiennes et les grandes entreprises françaises implantées au Vietnam. L’objectif pour nous était de mieux appréhender le tissu économique vietnamien dans ses échanges avec la France et l’Union Européenne et de cerner les attentes des entreprises françaises implantées au Vietnam pour favoriser leur développement.

Le Vietnam constitue en effet pour la France un relais de croissance important en Asie du Sud-Est. Avec ses 6 à 7% de croissance annuelle et ses 90 millions d’habitants, ce pays présente de nombreuses opportunités d’affaires pour les entreprises françaises et un marché à conquérir dans l’ASEAN.

A ce titre, j’ai eu l’occasion de rencontrer des entreprises de tous les secteurs présents au Vietnam : transports, industries, automobile, nouvelles technologies etc. Ce lundi, nous avons commencé par une visite de CMA-CGM, un groupe spécialisé dans les activités de transport maritime et d’investissement logistique pour évoquer l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam qui a été signé le 30 juin 2019 et ses conséquences sur les activités de transport maritime. Nous avons ensuite poursuivi par une visite de l’usine de construction automobile Vinfast, premier constructeur automobile vietnamien et dont le développement depuis sa création il y a moins de deux ans est emblématique de la croissance vietnamienne. Par la suite, nous avons eu le plaisir d’être accueillis par les dirigeants d’Air Liquide, un producteur et distributeur de gaz industriels français. A cette occasion, nous avons pu constater l’intérêt majeur de leur activité qui fournit de grandes entreprises comme Samsung, Honda ou Bosch.

Mardi, nous avons pu visiter le chantier de la ligne 3 du nouveau métro de Hanoï qui fait l’objet d’un partenariat entre la France et le Vietnam et doit ouvrir en 2020. La construction de cette ligne fait l’objet d’un financement français important et mobilise plusieurs grandes entreprises françaises comme le consortium Colas Rail, Alstom, Thalès, Systra etc.

Après une journée consacrée aux rencontres politiques de haut rang à Hanoï et Bac Ninh, nous avons poursuivi les visites de sites industriels et les rencontres d’entreprises à Ho Chi Minh Ville. Nous avons ainsi été reçus l’entreprise d’origine alsacienne Schneider Electric qui cible au Vietnam les marchés du bâtiment, des infrastructures et de l’industrie. Nous avons ensuite été à la rencontre de la French Tech vietnamienne dans les nouveaux locaux de l’entreprise Gameloft. L’occasion pour nous de saluer le caractère innovant de leur activité et de constater leur besoin en matière d’accompagnement pour leur structuration et leur développement. Nous avons également rencontré les représentants de l’Oréal qui ont évoqué leurs attentes liées à la signature de l’accord entre l’UE et le Vietnam et leurs problématiques au Vietnam.

Nos groupes d'amitié constituent des instances diplomatiques privilégiées, ils jouent un rôle essentiel dans cette dynamique de rapprochement et participent au progrès de notre travail législatif.

Maintenant, mes priorités s’orientent vers la multiplication des partenariats entre nos entreprises et vers le développement de la langue française au Vietnam, notamment en favorisant la mobilité étudiante.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité