STÉPHANIE DO

Actualités de la circonscription

Ce matin, j’ai été avec Monsieur le préfet, Thierry Coudert et Monsieur le sous-préfet Gérard Branly pour accueillir mesdames Frédéric Vidal et Annick Girardin, respectivement ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, et des Outre-mer.

Mesdames les ministres étaient présentes sur ma circonscription de Champs-sur-Marne afin d’échanger avec les étudiants et les personnels du CROUS ENSAVT du campus Descartes.

Il est important d’échanger avec les étudiants et les personnels du CROUS car les étudiants sont particulièrement vulnérables dans un tel contexte de crise sanitaire. Ils ont en effet vu pour une partie leur situation aggravée du fait de l'épidémie et de l'état d'urgence sanitaire : accroissement des difficultés financières et sociales dues à la perte d'une activité rémunérée ou d'un stage, risques psychologiques du fait de l'isolement, etc. Ces jeunes femmes et hommes sont l’avenir de notre pays, aussi il faut les aider. Je tiens à saluer les personnels du CROUS qui ont effectué un travail d’accompagnement remarquable auprès des étudiants en cette période de confinement (animation, soutien moral, etc.).

Les mesures déjà prises par le Gouvernement pour soutenir les étudiants face à la crise :

- financement par les établissements d'enseignement supérieur et les CROUS de nombreuses actions comme des épiceries solidaires, des chèques alimentaires ou des bons d'achat de matériel informatique pour les étudiants qui seraient dépourvus de l'équipement nécessaire pour suivre les cours et les examens à distance ;
- déblocage de 10 millions d'euros supplémentaires dédiés aux aides d'urgence ;
- exonération du préavis des loyers CROUS pour le mois d'avril pour les étudiants ayant quitté leurs logements en résidences universitaires.

Face à une situation inédite, le Gouvernement a souhaité apporter une réponse supplémentaire, afin de permettre aux jeunes en situation de précarité de faire face à une crise qui a amplifié leurs difficultés. Cette nouvelle aide exceptionnelle annoncée par le Premier ministre le 4 mai devrait bénéficier à 800 000 jeunes en situation de précarité, dont les étudiants, boursiers comme non boursiers, représentent près de la moitié.
Elle concernera :
- les étudiants en formation initiale inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur ainsi qu'en BTS (hors apprentis) boursiers et non boursiers, subissant une baisse de leurs ressources à la suite de la perte de leur emploi (à partir de 32h par mois, soit 8h par semaine), ou de leur stage gratifié du fait de la crise sanitaire ;
- les étudiants ultramarins en formations initiale, boursiers et non boursiers, qui sont restés en métropole et qui subissent de plein fouet les conséquences de l'hyper éloignement.

Les étudiants devront remplir un formulaire disponible dès mardi 12 mai sur ce site https://www.etudiant.gouv.fr/

Les instructions pour remplir les dossiers seront simplifiées et le versement de l'aide exceptionnelle interviendra dans les semaines qui suivront afin que les étudiants puissent en bénéficier le plus rapidement possible.

L'aide sera d'un montant fixe de 200 euros versés en une fois.

J’ai été très touchée par les témoignages aujourd’hui, et comme tous les échanges avec les administrés, ils nourrissent mes réflexions et motivent mes actions. Je serai toujours engagée pour la jeunesse de notre pays.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité