STÉPHANIE DO

Actualités de la circonscription

A la veille de la journée internationale des droits des femmes, je tenais à témoigner ma mobilisation constante sur les questions relatives à l'égalité entre les femmes et les hommes et le respect des droits des femmes.

 

J’ai le plaisir de participer aujourd’hui avec Steve Boumbou-Liotta Lognes 2.0 à la traditionnelle fête du livre organisée par le Secours populaire à Noisiel, un évènement festif, culturel et solidaire ! Le thème retenu cette année est "droits des femmes et solidarité".

 

En tant que citoyenne, j’ai eu à cœur de m’engager tant dans le milieu associatif qu’en politique. J’invite toutes les femmes à s’engager et j’invite tous élus à donner les moyens nécessaires aux associations œuvrant pour l'égalité entre les femmes et les hommes et le respect des droits des femmes.

 

Je suis fière de m’être engagée en politique aux côtés d’Emmanuel Macron qui porte un projet de société ambitieux pour les droits des femmes. En effet, ce Gouvernement va consacrer en 2020 plus d'un milliard d'euros à l'égalité entre les femmes et les hommes, soit un doublement par rapport à 2019. Déclarée grande cause du quinquennat du président de la République, l’égalité entre les femmes et les hommes mobilise aujourd’hui l’ensemble du Gouvernement et s’inscrit dans une stratégie forte et ambitieuse, pour rappel, quelques principaux engagements :

 

1. Renforcer la condamnation des agresseurs et améliorer la protection des victimes de violences sexistes et sexuelles » :

Le Gouvernement a proposé des avancées majeures dans le cadre de la loi n°2018-703 du 3 août 2018 renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes. En voici quelques exemples :

* Condamnation de la drogue du viol.

* Verbalisation du harcèlement de rue (1ères condamnations tombées).

* Pénalisation du cyber-harcèlement en groupe.

* Plus forte condamnation des violences commises devant les enfants.

* Les fellations forcées considérées désormais comme des viols.

* Mise en place de formations aux violences sexistes et sexuelles auprès des professionnels, des personnes en situation de handicap ainsi que de leurs aidants.

 

2. Sensibiliser toute la société à travers une campagne de communication sur la durée du quinquennat / relayée sur les réseaux sociaux

 

3. Mobiliser les organisations syndicales et patronales sur le sujet de la lutte contre les violences sexuelles et sexistes au travail

 

4. Lancement d'une application numérique pour les victimes de cyber-harcèlement

 

5. Promouvoir la mixité des filières et des métiers

 

6. Engager chaque ministère dans la démarche égalité femmes/hommes

 

7. Développer une approche intégrée de l’égalité dans le fonctionnement de l’Etat : expérimenter puis généraliser le principe de « budget intégrant l’égalité » dans toutes les administrations

 

8. Promouvoir la mixité dans le dispositif du Service militaire volontaire

 

En tant que rapporteure pour avis budgétaire logement depuis 2017, j’ai pu traiter le thème les femmes victimes de violence en les mettant à l’abri « logement et violences conjugales » :

- 1 000 nouvelles places d’hébergement et de logement temporaires à partir du 1er janvier 2020

- accès des femmes victimes de violences à la garantie Visale (garantie locative), pour qu’elles puissent bénéficier d’une caution locative gratuite et trouver un logement plus facilement

- lancement le 25 novembre d’une plateforme de géolocalisation à destination des professionnels afin d’identifier rapidement les places d’hébergement réservé disponibles à proximité

 

Un grand merci au Secours populaire pour cette belle initiative et aux intervenants : Madame Rosselyne Rollier, Madame Anne Chevais, Madame Élisabeth Douziech, Monsieur Claude Couderc et Madame Catherine Navelet.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité