Actualités de la circonscription

La Seine-et-Marne est l’un des départements qui souffre le plus de la désertification médicale. Le territoire recèle plus des trois quarts des communes déficitaires d’Ile-de-France. Le Gouvernement a voulu apporter une réponse au manque de médecins généralistes comme de spécialistes en Seine-et-Marne.
Ainsi, les zones éligibles aux aides à l’installation de nouveaux médecins ont augmenté sur la quasi-totalité du territoire seine-et-marnais. C’est l’Agence Régionale de la Santé (ARS), affiliée au Ministère de la Santé, qui a pris en charge ce dossier, en prenant soin de se concerter avec les partenaires régionaux.
Ainsi, par rapport au précédent zonage effectué en 2015, l’étendue des zones éligibles a crû de 47%. Le nouveau zonage inclut désormais 90% de la population et 94% des communes. 483 communes sur 513 sont désormais éligibles à au moins une aide, soit une centaine de plus par rapport à 2015. Cela aura pour conséquence d’inciter les médecins à s’installer dans les zones en besoin tout en leur octroyant des aides spécifiques.
Les types de territoires bénéficiant des aides sont de deux types : les « ZIP », Zones d’Intervention Prioritaires, éligibles à des aides de l’Etat et à des aides territoriales, et les « ZAC », Zones d’Action Complémentaires, bénéficiant des seules aides de l’Etat. Chelles et Roissy-en-Brie comptent ainsi parmi les ZIP ; les communes de Melun et Pontault-Combault, elles, deviennent des ZAC.
Cette action du Gouvernement va permettre de pallier sensiblement le manque de personnel médical dans le département.
Cet article du Parisien traite du sujet et répertorie toutes les communes d’Ile-de-France bénéficiaires d’un nouveau statut (ZIC ou ZAC) : http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/seine-et-marne-les-aides-a-l-installation-de-medecins-se-generalisent-19-03-2018-7617804.php


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.