Actualités de la circonscription

C’est avec satisfaction que j’ai appris l'intégration de Meaux, Melun, Coulommiers, Fontainebleau-Avon, Nemours et Montereau Fault Yonne au plan « Action Coeur de Ville » préparé en même temps que le projet de loi logement depuis 8 mois (présidente du groupe de travail). Avec ce plan, le Gouvernement agit pour la redynamisation de nos villes moyennes, partout sur le territoire, en métropole et en outre-mer :
222 villes moyennes vont bénéficier de moyens inédits (5 Mds € sur 5 ans) mis à disposition pour accompagner des projets de redynamisation de centre-ville. Ces villes, où vivent ¼ des Français, ont une identité forte et jouent un rôle essentiel dans le maillage de notre territoire.
Certaines d’entre elles font face à des difficultés liées à la désindustrialisation, au renforcement des métropoles, à la périurbanisation. Cela se traduit par des logements et des commerces vacants, un taux de chômage souvent supérieur à la moyenne nationale.
Ce sont elles que le plan va aider en priorité. L’objectif est de les aider à construire et à mener à bien leur projet de territoire, en leur donnant le temps nécessaire.
Il s’agit de leur donner des moyens pour réhabiliter les logements et améliorer leur performance énergétique, développer une nouvelle offre commerciale en centre-ville, mettre en place de nouvelles solutions de mobilités, pour améliorer le quotidien de leurs habitants et faire en sorte que ces villes retrouvent ou renforcent leur attractivité.
Le dispositif va prendre effet très rapidement. Sous 3 mois, les préfets devront avoir conclu avec chaque ville sélectionnée une convention qui permettra de déclencher les premières actions. Dès la convention, les financements pour les actions qui sont déjà mûres pourront être débloqués et entrainer des actions concrètes rapidement dans les villes sélectionnées.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.