STÉPHANIE DO

Rencontre avec les représentants de l’association de défense des locataires de la résidence des Pommiers à Champs-sur-Marne : le point sur la situation

Actualités de la circonscription

Le 7 décembre 2020, j’ai été le destinataire d’un courrier conjoint de Maud Tallet, maire de Champs-sur-Marne, et Mathieu Viskovic, maire de Noisiel. Ils ont souhaité attirer mon attention sur la situation de la résidence des Pommiers, située dans le quartier des Deux parcs. Ils me rapportaient un manque d’entretien critique de la part de l’organisme HLM Habitat 77.

Plusieurs dysfonctionnements ont été relevés, et ils m’ont alertée aussi bien sur l’absence de chauffage, le défaut d’entretien des parties communes, les pannes d’ascenseur ou encore des dégradations des allées piétonnes devenues accidentogènes. Ne trouvant pas de solution avec Habitat 77, malgré l’intermédiation des deux maires, l’association de défense des locataires a saisi la Commission départementale de conciliation. Celle-ci n’a malheureusement pas abouti sur une amélioration de la situation.

J’ai écrit au président d’Habitat 77 qui m’a répondu dans un courrier du 21 décembre.

Ce vendredi 15 janvier, j’ai reçu les représentants de l’association, qui m’ont fait part de l’historique de la situation. Ils m’ont également montré les photos des dégradations, et je n’ai pu que constater les dégâts.

Engagée sur la rénovation énergétique et la réhabilitation des bâtiments, je suis d’autant plus investie sur ce sujet qui touche ma circonscription. Je ne peux laisser mes concitoyens vivre dans de telles conditions. Celles-ci sont désastreuses tant pour leur bien-être que pour leur santé physique.

J’ai écrit un courrier à Thierry Coudert, préfet de Seine-et-Marne, afin d’intermédier et de trouver une solution sur ce sujet. La semaine dernière, j'ai eu le retour du sous-préfet de Torcy, François-Claude Plaisant, qui m’a affirmé que des réunions avaient lieu. Il prévoit une nouvelle réunion avec le bailleur, la police et les mairies en me conviant à cette réunion.

Le dialogue ne sera pas rompu tant que les conditions de vie de ces personnes ne se seront pas améliorées, je continue à travailler sur ce dossier.

https://actu.fr/.../des-locataires-maltraites-par-leur...


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité