Activités parlementaires

Très honorée de figurer à la sixième place du baromètre des députés les plus influents de l’année 2018 !

Cette enquête a notamment été réalisée à partir des travaux élaborés sur la loi ELAN sur le Logement et l’Aménagement numérique qui représente l’un des dossiers majeurs du quinquennat et sur lequel le candidat Macron s’était beaucoup engagé. Dès le début de mon mandat, je me suis délibérément spécialisée sur la thématique du logement, dont l’amélioration fait l’objet d’une demande grandissante chez les Français. J’ai ainsi assuré une double fonction, en plus de celle de députée, car j’ai été désignée Rapporteure pour avis pour le PLF 2018 sur le logement et Présidente d’un groupe de travail sur le logement.
Ces responsabilités m’ont donné l’opportunité de travailler en profondeur sur la réforme de la politique du logement avec mon équipe. C’est donc avec fierté que je découvre ce classement qui rend hommage à ce travail de longue haleine. En circonscription, j’ai mené des ateliers afin que les citoyens puissent proposer des solutions concrètes aux problèmes de logement qu’ils rencontrent au quotidien. A l’Assemblée Nationale, j’ai organisée une cinquantaine d’auditions et d’entretiens avec les acteurs majeurs de ce secteur à la suite desquelles j’ai rédigé deux rapports, l’un sur le budget dédié au logement et l’autre sur la réforme de la politique du logement dans son ensemble. Cette sixième place salue ainsi la reprise d’un certain nombre des propositions faites dans mes rapports par le Gouvernement et les 64 amendements rédigés pour améliorer le projet de loi ELAN.
Je tiens à saluer mes collègues LaREM de la Commission des affaires économiques, qui, tout au long de cette année, ont su entretenir un esprit d’équipe et de cohésion sans lequel ce travail n’aurait pu s’avérer si fructueux !
Je remercie par ailleurs M. Jacques Mézard et M. Julien Denorandie qui ont fourni sur ce texte un travail d’une rigueur sans commune mesure avec les précédentes lois sur le logement.
Cette sixième position constitue d’autant plus une surprise pour moi que, venant de la société civile, je côtoie dans ce classement des personnalités politiques influentes et à l’expérience avérée sur la thématique du logement. De quoi prouver que les « novices » en politique ne sont pas des « godillots ». Cette distinction m’incombe d’une responsabilité nouvelle : celle de fournir ce même travail sur le projet de loi PACTE, le PLF 2019 pour lequel j’ai été désignée Rapporteure pour avis pour la mission logement, la réforme institutionnelle et tous les projets de lois qui redresseront la France et amélioreront la vie des Français.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.