STÉPHANIE DO

Actualités de la circonscription

En cette période de crise sanitaire exceptionnelle, j’ai interpellé le Préfet de Seine-et-Marne le lundi 23 mars afin de l’alerter de la situation préoccupante des bidonvilles et des squats en Seine-et-Marne ! Des femmes, des hommes et des enfants sont confrontés à des conditions de vie insalubres. Dans certains cas, les habitants de ces lieux précaires n’ont pas accès à l’eau et aux sanitaires. Ils ne sont donc pas en mesure d’appliquer les gestes barrières pour se protéger eux-mêmes mais aussi pour protéger le reste de la population.
Consciente des enjeux et engagée sur ces sujets depuis le début de mon mandat, j’ai rapidement saisi les autorités compétentes afin que des mesures de protection soient prises. Il s’agit de répondre à des situations d’extrême précarité mais également d’éviter un drame sanitaire. J’ai eu la confirmation aujourd’hui par la préfecture de Seine-et-Marne que des distributions en nourriture et en eau auront lieu pour les habitants des bidonvilles dans le bois de Champs sur Marne avec l'aide des associations (restos du cœur et romeurope) et également dans un squat à Noisiel. Plus largement, en Seine-et-Marne, l’État prend des mesures pour protéger les plus défavorisés depuis la semaine dernière. Devant la situation préoccupante liée au coronavirus, la préfecture de Seine-et-
Marne met en place des dispositifs d’aide en faveur des personnes les plus défavorisées :

- Toutes les personnes sans-abri du département qui en ont fait la demande sont hébergées. Les capacités d’hébergement pour ces publics ont augmenté de 40 places.
- Les maraudes sont maintenues à Chelles, Meaux et Melun pour orienter ceux qui restent dans la rue, avec le maintien ouvert de plusieurs accueils de jour.
- Mise en place d’une équipe mobile sanitaire de la Croix Rouge, renforcée par les associations Equalis et Empreinte, permettant de diagnostiquer les cas éventuels de coronavirus chez les personnes hébergées ou les personnes à la rue.
- Les personnes sans domiciles qui seraient testés positifs mais ne relèveraient pas de l’hospitalisation et ne pourraient être maintenus en centre d’hébergement, vont être pris en charge dans un centre d’hébergement spécifique.
- La distribution de denrées alimentaires dans un contexte où les principales associations voient leurs bénévoles se retirer, bénéficie du soutien de l’État dans le recrutement de bénévoles : 30 services civiques se sont mobilisés pour remplacer les bénévoles associatifs, en complément des bénévoles du Conseil départemental inscrits sur la plateforme “Entraide”.
- Une aide alimentaire et un approvisionnement en eau s'organisent au niveau des campements de migrants afin que ces personnes puissent subvenir à leurs besoins.
Pour rappel, le Gouvernement a décidé le report de deux mois pour :
- Le Plan hiver pour les sans domicile : ce qui correspond à 253 places hivernales maintenues ainsi que 65 places d’abris de nuit qui ont été délocalisées dans l’ancien hôpital afin de permettre le respect des mesure barrières. Ainsi les sans domicile vont bénéficier de chambres et non dans des dortoirs.
- La trêve hivernale pour les expulsions locatives. Les services de l’État se mobilisent afin de faire respecter l’application des mesures barrière dans les établissements d’hébergement et d'assurer la continuité de l'activité dans les établissements travaillant en faveur des plus démunis.
La préfecture veille également à ce que les mesures de confinement soient bien respectées et des contrôles sont opérés. Aussi, j’invite à nouveau tous les Seine-et-Marnais à rester chez eux. Enfin, je remercie les services de l’État qui ont répondu rapidement et qui ont mis en place les mesures idoines pour améliorer la situation sociale et humaine de ces populations. Je remercie les associations qui sont mobilisées et qui transmettent aux familles les informations
(ACINA, Associations Rues et Cités, Les Enfants du Canal, Hors la Rue, Médecins du Monde, Première Urgence Internationale, Système b comme bidonville).


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité