Activités parlementaires

J’ai été invitée par LCI à l’émission « le Brunch De l’Info » au sujet des manifestions des gilets jaunes. J’ai pu souligner que le droit de manifester est un droit fondamental. Cependant, il est impératif que les conditions de sécurité soient respectées par les manifestants pour leur propre sécurité et pour les autres afin de permettre l’expression des revendications des hommes et des femmes sincères dans leurs revendications, et également afin que ces revendications ne soient pas brouillées par une minorité de casseurs. Par ailleurs, je salue le travail de nos forces de l’ordre pour assurer la sécurité des manifestants.

J’ai pu également dire que c’est dans le dialogue qu’on peut s’en sortir, dans l'explication, dans la capacité à faire de la pédagogie sur les mesures votées et mises en œuvre. Le temps politique demande un certain temps et je comprends l’impatience de certains de nos concitoyens. C’est pourquoi nous sommes mobilisés pour mettre en œuvre les mesures concrètes pour améliorer le quotidien des français et d’ores et déjà :

  • la suppression de 100% de la taxe d’habitation pour 100% des français en 2022. En Octobre 2018, déjà 8 foyers sur 10 ont observé une baisse de 30% (soit une moyenne de 230 euros à Argenteuil) ;
  • la suppression des cotisations salariales en Octobre 2018 (soit une moyenne de 266 euros/an pour un salarié au SMIC) ;
  • le montant des minimas sociaux augmente de manière historique : +90 euros pour l’allocation d’adulte handicapé ; +100 euros pour le minimum vieillesse ;
  • à partir de 2020 les soins dentaires, optiques, auditifs seront entièrement remboursés (0 euros à payer par le patient) ;
  • la cotisation de sécurité sociale étudiante (217 euros) a été supprimée ;
  • etc...

 

La pollution de l’air tue un Français toutes les dix minutes. Et ça ne peut plus durer : c’est pour cela que la politique que nous menons vise à diminuer la consommation de pétrole. Nous n’avons pas attendu aujourd’hui pour proposer des solutions :

  • le chèque énergie : nous augmentons son montant de 50 euros pour les 3,6 millions de ménages bénéficiaires actuels ; nous augmentons le nombre de Français qui y ont droit + de 2 millions de nouveaux bénéficiaires ;
  • la prime à la conversion : 2000 euros pour l’achat d’un véhicule de moins de 8 ans ;
  • la création d’une super prime pour les ménages les plus modestes et pour les travailleurs gros rouleurs : de 4000 euros à 5000 euros selon le type de véhicule ;
  • la mise en place d’un forfait de covoiturage de 200 euros/an pour exonérer de cotisations sociales les entreprises qui rembourseront les frais de covoiturage de leurs salariés.

 

Le Président de la République s’exprimera mardi pour rappeler le cap et les objectifs de notre politique. Il expliquera la méthode qui doit permettre de rendre la transition supportable pour tous les Français, sur tous les territoires. Il réunira les forces vives du pays, (employeurs, associations, syndicats, etc.) les parlementaires et les élus locaux, car la transition écologique est l’affaire de tout le monde.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.