STÉPHANIE DO

Mon engagement a abouti à la revalorisation de la prime de feu des sapeurs-pompiers !

Actualités de la circonscription

Le ministre de l’Intérieur a signé le décret permettant la revalorisation de la prime de feu des sapeurs-pompiers, soit un gain net de 100€ mensuels.

Depuis le début de mon mandat, j’ai à cœur de soutenir les services d’incendie et de secours de notre circonscription car ils garantissent au quotidien notre sécurité. Les sapeurs-pompiers ont su affronter avec courage la crise exceptionnelle qui nous a frappé cette année. Je salue leur mobilisation sans relâche.

Aussi, j’ai été ravie d’apprendre que le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin a signé le jeudi 16 juillet le décret qui revalorise la prime de feu des pompiers, un engagement pris par le gouvernement en janvier. Cette prime prévoit une augmentation substantielle pour les sapeurs-pompiers. Il s’agit d’une belle avancée pour ces héros de tous les jours. Cela représentera pour chaque sapeur-pompier professionnel un gain mensuel d’environ 100 euros net.

Ce décret devait être signé fin aout mais le gouvernement a fait le choix de le signer dès la mi-juillet à la suite d’un dialogue social concluant avec les syndicats des sapeurs-pompiers.

En mai dernier, j’avais adressé un courrier à Christophe Castaner pour porter les revendications des sapeurs-pompiers. Ce courrier faisait suite à mes visites des SDIS de la circonscription. J’ai principalement abordé dans ce courrier la nécessité de la revalorisation de la prime de feu et de conserver le calendrier annoncé à savoir une parution du décret à l’été 2020. Puis en juin, j’ai publié une question écrite sur ce sujet sur le site de l’Assemblée nationale. Je suis satisfaite que mon courrier ait pu avoir un impact sur la décision finale.

En France, notre système de secours d’urgence relève de la politique publique de sécurité civile. Il ressort d’une compétence partagée entre l’État et les collectivités locales. Les missions de secours d’urgence sont principalement assurées par les sapeurs-pompiers, regroupés au sein d’établissements publics départementaux (les services départementaux d’incendie et de secours – SDIS), complétés dans une vingtaine de départements par des corps communaux et intercommunaux, ainsi que d’unités militaires.

Dès aujourd’hui, les collectivités locales peuvent délibérer et donner les primes de feu aux pompiers


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Voir notre politique de confidentialité